Jean Baptise Greuze, Jeune fille pleurant son oiseau mort, 1765